Sommes-nous tous inconscients ?

Sommes-nous tous inconscients ?

« Chacun d’entre nous porte en lui un inquiétant étranger. »*

 

Les neuroscientifiques nous disent maintenant qu’environ 95% de ce que nous faisons est inconscient. Pour vous donner un ordre de grandeur: imaginez une figurine Playmobil au pied de la Tour Eiffel. La figurine représente votre conscience et la Tour Eiffel votre inconscient.

La conscience se définit entre autres comme « un savoir généralement non scientifique, souvent mêlé d’erreurs et d’illusions, que l’esprit a de lui-même, de la réalité extérieure et des objets qu’il imagine ou conçoit. »

L’inconscient ou cet inquiétant étranger que nous portons en nous.

– Notre véritable « moi » est en grande partie caché et il ne s’exprime que par détours.
– Certains philosophes nous affirmaient déjà que nous étions dans l’aveuglement. « Connais-toi, toi-même » signifiait finalement « cherche à connaître ton ignorance, ton aveuglement ou ta folie ».
– Rimbaud écrivait que « je » est un autre.
– Les psychanalystes nous expliquent que nous formulons consciemment des désirs mais nos vrais désirs se cachent dans notre inconscient qui parfois s’exprime à notre insu. Le vrai travail consiste à chercher les signes qui nous révèlent.

Comment l’inconscient signale –t-il sa présence ?

Par des actes manqués : j’ai oublié un rendez-vous important, je perds plusieurs fois mes clés…
Par le biais de notre corps, nos émotions : angoisses, peurs…
Par des situations qui se répètent.
Sous forme de rêves.
Dans notre façon d’habiter notre maison (la déco, les objets, tableaux, visuels que nous choisissons par exemple)…

Il ne suffit pas d’avoir de la volonté pour prendre sa vie en main ou changer. Beaucoup de choses échappent à notre conscience, à notre contrôle et cela nous dérange. Finalement qui est-ce qui tient les rênes alors ? N’avez-vous pas ignoré des émotions intenses, des idées parce que vous sentiez au fond de vous que vous touchiez à quelque chose de très sensible ?

Qu’est-ce qui se passe quand on ignore ces rappels à l’ordre ? Est-ce que cela peut déterminer le cours de notre vie ?

La puissance de l’inconscient

Ce qui nous échappe, ce que les autres voient de nous, ce que nous avons enregistré de nos expériences passées, ce que nous avons intériorisé quand nous étions enfants est une sorte de programme qui tourne en boucle. Ce programme a un impact qui est sans doute beaucoup plus puissant que notre volonté. L’inconscient détient une vérité troublante.

Inconsciemment on peut s’autopunir ou s’autosaboter. On porte en nous des messages contraignants qui compliquent nos existences. Sans en être conscient, on se créé une vie rétrécie, on s’interdit d’être heureux, de réussir.

Comment faire cesser les spirales négatives dont nous ne soupçonnons même pas l’existence ?

Parlons-en !

Un quatre trente ça vous tente ?

* Citation des frères Grimm

Leave Comment