La femme idéale n’existe pas, cessons de vouloir lui ressembler !

La femme idéale n’existe pas, cessons de vouloir lui ressembler !

 

L’image sociale de la femme idéale

Elle est physiquement très belle et mince. Visiblement, c’est ce qui compte le plus dans notre société. Elle est jeune (elle n’a pas plus de 30 ans). A toutes fins utiles, à 40 ans vous faites déjà partie des séniors tant sur le plan professionnel que personnel. Elle travaille comme responsable de la communication d’un grand groupe international. Elle a deux enfants et n’a jamais pris un kilo après ses accouchements. Elle s’organise et gère son temps d’une main de maître. A la maison, l’éducation des enfants et le partage équitable des tâches ménagères est une réalité. Son compagnon, un Suédois élevé dans un système vertueux prônant la responsabilité de chaque parent dans les actes du quotidien (quelle chance !), est responsable, compréhensif, sportif et beau (ça compte aussi). Elle est toujours en forme, créative et performante. Elégante (facile quand on fait du 36), confiante et sexy, elle réussit tout ce qu’elle entreprend. Elle est épanouie et elle a confiance en elle.

Conférence Débat Libérons la femme

Le hic est qu’elle n’existe pas et pourtant nous continuons à nous comparer à elle !

 

Cette image nous épuise, nous déprime et nous abîme. Les conséquences sur l’estime de soi incluant la confiance en soi, affectent beaucoup d’entre nous.

L’émancipation de la femme est-elle réellement illustrée sur le terrain, dans le quotidien ?

« Aussi longtemps que l’esprit est mis en esclavage, le corps ne peut jamais être libre. » disait Martin Luther King

Et comment fait-on pour libérer son esprit ?

 

RENDEZ-VOUS LE MERCREDI 08 MARS 2017
à 19h30 à L’Embarcadère, 5 rue Gutenberg Vieux-Thann

CONFERENCE-DEBAT POUR LA FEMME
TOUJOURS EN VOIE D’EMANCIPATION

 

Réservez vos places

Leave Comment