L’estime de soi, devenez votre Valentin !

L’estime de soi, devenez votre Valentin !

Personne n’est à l’abri d’une baisse de l’estime de soi. Les problèmes d’estime de soi touchent un grand nombre de personnes et entraînent une dévalorisation de soi, une dépendance affective…

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

« C’est la valeur que je m’accorde à moi-même par moi-même. Il s’agit d’une auto-évaluation constante que je me fais de moi» Guy Corneau.

15 merveilleuses raisons de s’aimer soi-même :
– «Parfois les seules choses positives que vous allez entendre de vous, sont celles que vous vous dites à vous-même » Les Brown
– Une plus grande autonomie affective. Vous donner de l’amour dépend uniquement de vous. Recevoir de l’amour dépend des autres : et que faites-vous, si on ne vous en donne pas ?
– C’est essentiel pour votre épanouissement tant personnel que professionnel.
– Augmenter votre confiance en vous, en vos capacités, vos compétences…
– Mieux accueillir les aléas de la vie et rebondir plus rapidement.
– Devenir son meilleur ami, toujours fidèle, toujours présent, toujours fiable.
– Mieux accepter les séparations : il / elle me quitte, je serai triste quelque temps mais je ne serai jamais seul(e) car je serai avec moi-même.
– S’affirmer : je me respecte, je m’aime alors je ne laisse personne me faire du mal.
– Etre plus authentique et s’accepter : je n’ai plus peur de me montrer tel que je suis.
Oui je suis imparfait(e) et c’est parfait comme ça j’ai donc de la marge de
manœuvre pour évoluer ;
Oui je ne fais pas partie des Tops Models qui ne représentent que 0,1% de la population de la planète et c’est une chance.
Oui je ne suis pas comme les autres : c’est logique je suis unique, je suis une sorte de
miracle : j’avais 1 chance sur 400000000000000 de naître et la probabilité qu’il existe
une autre personne génétiquement identique à moi est de 10 à la puissance
2 400 000 000.
– Cesser de procrastiner et agir : j’ai un projet alors je fais ce qu’il faut pour le concrétiser. Je crois en mon potentiel et je transcende ce qu’on appelle communément « échecs » pour en faire une force. je considère l’échec comme une expérience nécessaire à ma progression. Les inventeurs, les champions, les audacieux, les hommes et les femmes qui ont changé le monde, ont tous dû faire face à l’échec, ils ont juste su tirer des leçons de leurs expériences et surtout ils ont continué. Certains nous ont transmis de belles leçons de vie.
– Trouver la paix intérieure : j’ai remplacé le persécuteur que j’ai longtemps abrité à l’intérieur de moi qui me rabaissait, me dévalorisait et me tenait en esclavage par un bienfaiteur qui me soutient, me valorise, me nourrit spirituellement et m’encourage.
– Vouloir être heureux : quitter cette posture de victime, cessez de se plaindre et agir pour son propre bien-être, son propre bonheur.
– Faire de belles rencontres : quand je m’aime, je suis heureuse, ouverte, confiante, en paix et j’attire à moi des personnes tout aussi épanouies, heureuses et inspirantes. Les autres me montrent ce qu’il me reste encore à apprendre.
– Ne plus avoir peur de ne pas savoir, d’avoir tort : je ne sais pas tout, je suis sur Terre pour faire des expériences, pour apprendre. La vérité, c’est prendre un long chemin sinueux mais riche d’apprentissage qui me libère.
– Mieux prendre soin de soi : je respecte mon corps et son rythme. Je n’ai plus besoin de manger en excès pour compenser un manque affectif et je me bouge pour rester en forme.

Pour la Saint-Valentin : pensez à vous dire « je t’aime » !

Renforcer votre estime de vous-même, ça vous tente ? En savoir plus

Leave Comment